Lorsqu'il fut clair qu'ils ne seraient que deux dans le compartiment elle enleva son t-shirt et découvrit ses deux gros seins qui semblaient vouloir faire éclater leur soutien-gorge. De son côté c'est son pantalon qui allait éclater mais elle l'ouvrit rapidement pour en sortir sa grosse queue qu'elle plaça d'emblée entre ses seins. Elle le branla ainsi, bavant sur sa bite pour la lubrifier. Il la mis ensuite debout, le haut du corps allongé sur la couchette du milieu, et il la baisa longuement et profondément en levrette avant de recouvrir de foutre blanc son joli cul d'ébène.